l’hydrocéphalie de l’enfant

lay

synonymes : hydrocephalus

en 2 mots

il s’agit d’une augmentation du volume du liquide cerebro-spinal (LCS) liée à un trouble de sa circulation.

c’est une affection qui atteint préférentiellement les jeunes nourrissons et même les nouveau nés, 50% des patients dans notre service étant âgés de moins de 3 mois.

les patients valvés nécessitent un suivi neurochirurgical à vie, avec un risque important de devoir être réopérés : en moyenne 2 fois avant l’âge de 10 ans, 2,7 fois avant 20 ans.

malgré tout ils doivent pouvoir mener une vie normale, sous réserve d’autres problèmes, et il n’y a aucune contre-indication pour les sports, même les sports de contact, ni pour aucune profession, du fait du port d’une valve.

ce chapitre comprend les pages suivantes :

on étudiera également sous ce chapitre deux questions connexes

doctorépidémiologie de l’hydrocéphalie

l’hydrocéphalie concerne un grand nombre de patients en neurochirurgie pédiatrique, il s’agit d’un sujet « transversal » à de nombreuses pathologies. actuellement plus de 2000 patients sont suivis par notre équipe ayant un problème d’hydrocéphalie.

hydro épidémio
évolution du nombre de nouveaux patients valvé par an, et des étiologies de l’hydrocéphalie

le nombre de patients valvés a beaucoup diminué autours des dernières décennies et leur répartition a changé, du fait :

  • d’une meilleure prise en charge des infections méningées
  • du dépistage anténatal des spina bifida et autres hydrocéphalies de cause malformative
  • du traitement de l’hydrocéphalie tumorale par endoscopie

il persiste un important contingent d’hydrocéphalie post-hémorragique, car l’amélioration de la prise en charge néonatale permet de maintenir en vie des grands prématurés avec hémorragie ventriculaire.

lay

associations partenairesassociation-tete-en-l-air.jpg

tête en l’air

 

academic

ressources documentaires

Adult outcome of pediatric hydrocephalus.

Pediatric hydrocephalus outcomes: a review.

Early treatment of posthemorrhagic hydrocephalus in low-birth-weight infants with valveless ventriculoperitoneal shunts.

[Benign intracranial hypertension: the role of medical treatment].

[Follow-up of adult patients treated during childhood for hydrocephalus].

Cumulative diagnostic radiation exposure in children with ventriculoperitoneal shunts.

Facial diplegia revealing ventriculoperitoneal shunt failure in a patient with Crouzon syndrome. Case report.

 

nt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :