les dysraphies crâniennes (ou cranium bifidum)

layen 2 mots

il s’agit de malformations diverses, peu fréquentes dans nos pays, alors que les dysraphies frontales sont fréquentes dans le sud-est asiatique. les plus fréquentes, les encéphalocèles du vertex, sont en général bénignes, ne posant qu’un problème morphologique, alors que les autres sont souvent associées des malformations cérébrales de gravité variable.

doctor

les principales lésions sont :

 

academicle pronostic des dysraphies crâniennes

DAN outcome craniale
statistiques CHRU de Lille 1997-2017

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :