le diagnostic de traumatisme crânien non accidentel

layen 2 mots

Le syndrome du bébé secoué et le syndrome de l’enfant battu (ou syndrome de Silverman) sont des maltraitances graves, responsables d’un grand nombre de décès et de séquelles neurologiques. Le diagnostic est une urgence, en raison de la gravité clinique, et du risque de récidive de maltraitance sur l’enfant ou sur d’autres enfants proches ; d’autre part, le signalement judiciaire est obligatoire. Comme le perpétrateur est généralement une personne très proche de l’enfant, tout son entourage est impliqué de façon brutale. ce diagnostic soulève de nombreuses questions qui ne peuvent être résolues que par l’expertise judiciaire.

doctor

le diagnostic de maltraitance

il doit être prudent, rigoureux mais il est urgent car il existe une menace pour l’enfant mais aussi pour sa fratrie ou les autres enfants en contact avec le perpétrateur. il se base sur des élément positifs et des éléments négatifs. le diagnostic initial est la base de l’expertise judiciaire

TC SBS diag pos et neg

le diagnostic différentiel

il est indispensable, avant de faire un signalement judiciaire, d’écarter les autres hypothèses diagnostiques :SBS diagnostic

academic

les saignements non traumatiques

il existe d’exceptionnelles causes de saignement spontané intracrânien chez le nourrisson : des causes structurelles (locales)TC SBS causes structet des causes systémiques (générales)hsd-cause-mc3a9dicale.jpg

il s’agit de manière générale de causes très rares, dont le diagnostic est fait simplement sur le bilan d’hémostase, sur les particularités radiologiques évocatrice, ou sur le contexte clinique syndromique.

les autres lésions non traumatiques

la collection sous galéale (« crâne savonnette ») : liée au frottement de crâne contre la literie, chez un nourrisson de 1 à 2 mois en général, très actif. ce n’est pas un hématome, la ponction retrouve un liquide alumineux. On note que la collection dépasse la ligne médiane car elle n’est pas limitée par les sutures.

les taches « mongoliques » pigmentation cutanée parfois extensive, fréquentes chez les bébés d’origine méditerranéenne, ce n’est pas un hématome sous-cutané.

les lésions traumatiques accidentelles

elles se caractérisent par une concordance satisfaisante entre les lésions constatées, le mécanisme du trauma, et le niveau développemental de l’enfant. d’une façon générale, il existe des signes d’un impact unique, ou de plusieurs impacts de même âge si l’enfant a été projeté. la présence de plusieurs ecchymoses peu être plausible chez un enfant en train d’apprendre à marcher, elle ne l’est pas chez un enfant plus jeune.

les caractéristiques suivantes, retrouvées ci-dessous dans des traumas accidentels, ont pu être décrites comme caractéristiques de la maltraitance :

TC Accidentelselles sont en fait caractéristiques du nourrisson, mais pas de la cause du trauma. il importe donc d’être très rigoureux dans l’interprétation des lésions et de leur mécanisme.

doctor

le signalement judiciaire

la prise en charge judiciaire est une obligation légale suivant l’article 434-3 du code pénal, qui s’impose à toute personne ayant connaissance d’une situation faisant suspecter une maltraitance. il s’agit d’une exception à l’article 226-14 sur le secret médical.

le signalement permet de :

  • prévenir la récidive de maltraitance (risque important de mortalité)
  • protéger les autres enfants à risque (du couple, chez la nourrice)
  • identifier une situation à risque dans la famille
  • ouvrir droit à une indemnisation de l’enfant handicapé

l’expertise judiciaire est une affaire de spécialiste et nécessite une grande expérience et une grande prudence. le signalement est donc protocolé, séniorisé et multi-professionnel.

en savoir plus…

associations de patients

l’information et la prévention de la maltraitance sont la raison sociale de notre association partenaire « les maux/les mots pour le dire ».

visitez la page Facebook https://fr-fr.facebook.com/Les-Maux-Les-Mots-Pour-Le-Dire-437263809811100/

ressources documentaires

télécharger la thèse d’université du pr M Vinchon sur les traumas crâniens du nourrisson

télécharger le guide du bébé secoué

Response to Lyn∅e: questions about isolated trauma shaking and confessions.

Confessed abuse versus witnessed accidents in infants: comparison of clinical, radiological, and ophthalmological data in corroborated cases.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :