la valeur prédictive des différents éléments du diagnostic de maltraitance

academicle problème de la circularitéSBS circularité

la valeur diagnostique de l’HSD, des hémorragies rétiniennes, de l’oedème cérébral, qui sont la définition même du syndrome du bébé secoué (SBS), est criticable du fait du biais de circularité : par exemple on fait le diagnostic de SBS devant des hémorragies rétiniennes (HR), les HR sont donc fréquentes dans le SBS. De même si un cas de diagnostic médical de SBS aboutit à un verdict judiciaire, ce dernier peut paraître renforcer le diagnostic médical alors que ce sont les éléments médicaux qui sont à l’origine du verdict.

SBS TC corroboréles traumatismes corroborés

pour éviter ce biais, nous avons sélectionné les cas de traumatismes corroborés (maltraitance avouée VS accidents survenus devant témoins indépendants). les deux groupes étant définis par des éléments non médicaux, nous avons pu étudier la valeur prédictive des éléments médicaux pour le diagnostic de maltraitance.

SBS valeur prédictive
HSD : hématome sous-dural ; HR : hémorragies rétiniennes ; BSS : bosse séro-sanguine

on note l’existence de faux positifs pour l’HSD (il existe des HSD dans certains traumas accidentels), de faux négatifs pour l’oedème cérébral (fort heureusement il existe beaucoup de SBS sans lésions cérébrales).

l’absence de signes d’impact est un élément important et sous-estimé : pour être valide, cet élément doit être recherché systématiquement. il existe des faux positifs (dans le syndrome du bébé battu, le shaken-impact syndrome, il existe des signes d’impact) ; et aussi des faux négatifs, quand l’enfant est vu tard.

de même, l’absence d’hémorragie rétinienne n’élimine pas la maltraitance (cf. bébés battus, enfants vus tardivement), mais la présence d’une hémorragie grade 3 est quasi spécifique de maltraitance (sauf impact direct sur le globe)

un élément intéressant est la spécificité de 100% de l’association HSD, HR grade 3 et absence d’impact. le niveau de preuve de ce résultat est aussi proche que ce qu’un juge peut souhaiter pour établir un jugement.

référence bibliographique

Confessed abuse versus witnessed accidents in infants: comparison of clinical, radiological, and ophthalmological data in corroborated cases.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :