le torticolis

laysynonyme : torticollis

en 2 mots

le torticolis de l’enfant est de constatation banale, il ne doit cependant pas être négligé car après quelques semaines de mauvaise position, il devient très difficile à réduire.

doctor

on distingue :

le torticolis congénital

qui peut être due à un hématome du muscle sterne-cléïdo-mastoïdien, qui répond bien à la kinésithérapie, mais peut, s’il est négligé conduire à un crâne oblique positionnel

le torticolis par inflammation post-virale ou syndrome de Grisell

qui survient quelques jours après une infection virale, entraîne une subluxation rotatoire C1-C2. l’enfant présente une attitude typique en « cock robin » (rouge-gorge). Le scanner montre que la dent de l’axis est bien centrée, le ligament transverse est donc intact, il n’y a pas d’instabilité.

tortic
torticolis bénin avec l’attitude typique du « rouge gorge » ; on note l’inclinaison latérale et la rotation C1-C2 avec découverture de la masse latérale de l’axis (flèche) et la bonne évolution sous traitement médical

ce torticolis est facilement réduit par le port d’un collier mousse et une masso-kinésithérapie à condition d’être pris en charge rapidement ; en cas de retard, il existe des rétractions musculaires et ligamentaires qui ne répondent pas toujours bien à la prise en charge agressive : réduction par traction (étrier de Gardner) et minerve rigide.

le torticolis d’origine ophtalmologique

en rapport avec un trouble oculomoteur de type cyclotorsion, qui nécessite une prise en charge ophtalmologique ; typiquement, le torticolis disparaît en vision monoculaire.

tortic IV bilat
test de Lancaster : paralysie trochléaire bilatérale

les diagnostics différentiels

le torticolis symptomatique d’une lésion de fosse postérieure

tortic tumeur
torticolis révélateur d’une tumeur de l’angle pont-cérébelleux
  • malformation de Chiari
  • tumeur (Cf. ci-contre

peuvent se manifester par un blocage en inclinaison latérale, et non en rotation. il traduit une posture antalgique en raison d’un engagement des tonsilles cérébelleuses. Il ne faut pas tenter de le réduire.

TIM torticolis non rotatoire
tumeur médullaire

le torticolis symptomatique d’une tumeur médullaire

s’accompagnant souvent de douleurs nocturnes

l’imagerie montre une inclinaison plutôt qu’une rotation

le torticolis symptomatique d’une lésion rachidienne

par exemple un ostéome ostéoïde (Cf. ci-dessous), qui peut provoquer des douleurs chroniques, nocturnes et échapper longtemps aux investigations.

ostéome ostéoïde Cardon Boullet

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :