la chirurgie de la plagiocéphalie vraie synostotique

academic

la chirurgie a pour buts :

  • la correction morphologique d’une disgrâce physique importante car asymétrique
  • la correction fonctionnelle occasionnée par le recul orbitaire, induisant une obliquité du regard donc de la face et du rachis cervical

rationnel

l’assymétrie de croissance faciale induit une déviation de l’axe visuel (référentiel pour l’horizontale) qui entre en conflit avec le plan vestibulaire (référentiel pour la verticale) ; le but de l’intervention est de réharmoniser ces deux référentiels sensoriels. 

dans la plagiocéphalie, il n’y a pas de côté normal, seulement un côté malformé par la synostose, et un côté opposé malformé par l’avancée compensatrice. il importe donc de réaliser une correction bilatérale.

l’intervention a lieu à partir de 9 mois, en principe avant 2 ans.

les risques de la chirurgie sont surtout liés au saignement.

l’intervention consiste à :

plagio
correction de la plagiocéphalie gauche : site de prélèvement du futur volet frontal ; bandeau orbitaire asymétrique ; positionnement du bandeau en décalage vers la droite avec abaissement et avancement du coin orbitaire externe droit ; fixation du volet en front flottant asymétrique
  • exposer en sous-périosté la voûte fronto-temporo-pariétale et le cadre orbitaire jusqu’au plancher
  • prélever un volet en région fronto-pariétale correspondant à la forme et la taille désirées, en repérant les futures bosses frontales (A)
  • déposer un bandeau frontal bilatéral asymétrique emportant le pilier orbitaire externe du côté synostotique (B)
  • repositionner le bandeau en translation vers le côté non synostotique (de 10 à 15 mm), en avançant et abaissant le coin orbitaire externe du côté synostotique (C : flèches roses). la correction nécessaire est calculée sur le scanner en orientation vestibulaire
  • fixer le nouveau volet frontal à la voûte front-temporale en front flottant asymétrique (C, D : flèches vertes )
  • modeler le bandeau sur le front flottant par des fixations dynamiques par fils d’acier (C : flèches bleues)
  • plagio berrel staves
    remodelage du bombement fronts-pariétal par des barrel-staves et ligature permettant de corseter le lobe frontal afin d’accroitre l’effet d’avancée de l’os frontal
  • modeler la région temporale du coté synostotique par des « barrel-staves »

la prise en charge orthoptique postopératoire est indispensable pour maintenir la correction morphologique ; le but est d’obtenir un regard horizontal ; lorsque ce résultat est maintenu, on voit le bas du visage se réaligner spontanément.

retour à la page plagiocéphalie synostotique

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :