la membranectomie pour hématome sous-dural chronique

academic

synonymes : HSDC ; membranectomy ; chronic subdural hematoma

rationnel

l’hématome sous-dural du nourrisson répond généralement bien à la

HSDC membranectomie 1
HSDC à distance d’un drainage sous-dural ; A, B : coque enserrant le cerveau et étirant les nerfs optiques, avec cécité ; C : opératoirement, les nerfs olfactifs étaient avulsés ; à droite : coque interne en place, à gauche, après membranectomie ; D : cranioplastie de réduction ; en postopératoire, la cécité a régressé, il persiste une atrophie cérébrale importante.

ponction et/ou drainage.

dans certains cas cependant, en raison notamment d’une atrophie cérébrale associée, le cerveau ne peut pas se ré-expandre et des membranes sous-durales se forment, s’épaississent, et enserrent le cerveau dans une coque qui peut devenir rigide voire s’ossifier.

la membrane peut exercer en elle même une compression, alors que la fontanelle semble détendue.

histologiquement, on a pu montrer dans la coque de l’HSD la présence de fibres élastiques, et même de fibres musculaires lisses.

les buts de l’intervention sont :

  • la résection des membranes enserrant le cerveau
  • le rétablissement d’un drainage efficace
  • rarement une réduction de la macrocrânie pour réduire la disproportion crânio-encéphalique

technique

il s’agit d’une intervention importante, comparée au simple drainage.

HSDC-membranectomie-2.png
à gauche : abord sous-galéal exposant la grande fontanelle et les angles adjacents des os frontaux et pariétaux ; au centre : à l’ouverture durale, bombement de la coque externe des hématomes sous-duraux ; à droite : coque interne en place côté droit, après membranectomie côté gauche.
  • par un abord coronal, on expose la région fronto-pariétale paramédiane en sous-galéal
  • exposition sous-periostée des 4 coins osseux et désinsertion de la fontanelle
  • craniotomie aux ciseaux ou au craniotome, les volets peuvent être cassés en charnière et pédiculés sur une fracture en bois vert
  • ouverture en croix de la dure-mère et dissection extra-capsulaire
  • ouverture et résection de la coque externe puis de la coque interne
  • remise en place d’un drainage sous-duro-péritonéal compétent
  • fermeture durale, osseuse et cutanée

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :