la pose du capteur de pression chez le nourrisson

synonymes : pose de PIC – ICP monitoring

doctor

rationnel

le capteur de pression intracrânienne est la technique de référence pour le monitoring de la  PIC ; les autres méthodes sont soit

  • indirectes (Doppler)
  • vagues (palpation de fontanelle)
  • tardives (PC, fond d’oeil)

la pose de capteur de PIC est un geste d’urgence qui doit pouvoir être réalisé par tout neurochirurgien dans les indications où le monitoring de la PIC est important ; il s’agit avant tout :

  • des traumas en particulier le syndrome du bébé secoué
  • des pathologies infectieuses (méningite)PIC artefacts

le timing est crucial en raison du risque de poussée d’oedème très précoce chez le nourrisson, il importe donc d’être très réactif.

il importe de s’assurer de l’absence d’indication immédiate d’IRM, car le capteur perturbera cette dernière de façon plus ou moins importante (Cf. ci-dessus).

TC LED capteur

academic

pas à pas

  • en réanimation, sur un patient intubé, ventilé, sédaté, avec antalgiques par voie générale et anesthésie locale, en ayant contrôlé l’hémostase
  • incision de quelques millimètres en regard de l’angle latéral de la grande fontanelle
  • tunnélisation de l’aiguille du Tuohy (vérifier la compatibilité du diamètre interne) vers l’angle opposé de la fontanelle, permettant d’y introduire l’extrémité distale de la sondepic 1
  • faire le zéro
  • ouverture punctiforme de la dure-mère (aiguille à PL), le capteur est ensuite introduit dans le parenchyme sur environ 3 cm. en faisant une courbe harmonieuse (sinon, risque de casser la fibre) pic 2
  • fixation de la sonde (anticiper les manutentions et transferts du patient) ; fermeture du point d’entrée par une point en cadre (risque de fuite de LCS)pic 3

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :